La proximité du matériau

Par nature multi-locale et organisée au plus près des ressources et besoins, la filière béton s’inscrit résolument dans une logique d’économie circulaire. Matériau le plus proche de ses marchés, le béton, à travers toute la variété de ses systèmes constructifs, offre une capacité et facilité d’acheminement inégalées, une durabilité exceptionnelle, de faibles coûts d’entretien et de maintenance, une empreinte carbone réduite et un recyclage à 100 %… Autant d’atouts qui renforcent son caractère économique.


Quel que soit son mode de fabrication, prêt à l'emploi ou préfabriqué, le béton est un matériau produit localement qui voyage peu. Grâce à un maillage territorial dense, la filière béton propose des solutions adaptées aux besoins de ses clients qui sont aussi disponibles à proximité du lieu d'utilisation.

Le béton est fabriqué à partir d'un mélange de ciment (produit en cimenterie), de sables et de granulats issus des carrières locales.

Les sites de production (centrales à béton ou usines de préfabrication) tissent un maillage très serré sur tout le territoire français. Elles assurent partout une proximité de livraison sur les chantiers.

  • 30 km en moyenne pour le béton prêt à l’emploi,
  • 50 km pour les produits en béton.

Cela permet de limiter le transport et donc les émissions de CO2.


La filière béton contribue à l’économie locale en proposant des métiers de proximité, difficilement délocalisables. Les effectifs salariés sont ainsi répartis de manière homogène sur le territoire français.

Le béton est mis en oeuvre grâce à des savoirs faire partagés par de nombreux professionnels, partout sur le territoire, et toujours au plus près des utilisateurs. Plus de 350 000 entreprises de maçonnerie utilisent le béton au quotidien.

Proximité du matériau.