Les classes de ciments

Le professionnel a à sa disposition un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques précises et adaptées à des domaines d’emploi déterminés. Résistance, rhéologie, vitesse de prise... autant de spécificités propres pour répondre avec pertinence aux usages très divers du béton prêt à l'emploi ou de la préfabrication. 

Pour bien choisir, il importe de connaître les caractéristiques spécifiques des différents types de ciments prévus par la normalisation.


CEM I 

Le ciment CEM I également appelé ciment Portland, contient au minimum 95 % de clinker et au maximum 5 % de constituants secondaires.

CEM II

Les ciments CEM II (A ou B), contiennent au minimum 65 % de clinker et au maximum 35 % d’autres constituants comme le laitier de haut-fourneau, « la fumée de silice » (limitée à 10 %), la pouzzolane naturelle, les cendres volantes, les calcaires, etc. Les ciments CEM II sont bien adaptés pour les travaux massifs.

CEM II Version A

Les ciments CEM II A sont composés de 80 à 94 % de clinker, à l’exception du Ciment Portland à la fumée de silice (CEM II A-D) qui en contient entre 90 et 94 %. La quasi-totalité des CEM II A sont composés de 6 à 20 % d’autres constituants, seul le CEM II A-D en compte 6 à 10 %.

CEM II Version B

Les ciments CEM II B sont composés de 65 à 79 % de clinker. Ils contiennent entre 21 et 35 % d’autres constituants.

CEM III

Les CEM III A, B ou C également appelé Ciment de Haut-Fourneau, sont principalement obtenus grâce au mélange de 5 à 64 % de clinker avec 36 à 95 % de laitier de haut-fourneau.

CEM III Version A

Le CEM III A contient entre 35 et 64 % de clinker et au minimum 36 % de laitier.

CEM III Version B

Le CEM III B contient entre 20 et 34 % de clinker et au minimum 66 % de laitier.

CEM III Version C

Le CEM III C contient entre 5 et 19 % de clinker et au minimum 81 % de laitier.

CEM V

Les CEM V A ou B sont des ciments qui contiennent entre 20 et 64 % de clinker, 18 à 50 % de laitier de haut-fourneau et 18 à 50 % de cendres volantes siliceuse et/ou de pouzzolanes. Ces ciments sont bien adaptés aux travaux hydrauliques, souterrains, fondations et injections par exemple.

CEM V Version A

Le CEM V A est composé de 40 à 64 % de clinker, 18 à 30 % de laitier et 16 à 30 % de cendres volantes siliceuse et/ou de pouzzolanes.

CEM V Version B

Le CEM V B est composé de 20 à 38 % de clinker, 31 à 50 % de laitier et 31 à 50 % de cendres volantes siliceuse et/ou de pouzzolanes.


Exemple de découpage de la dénomination pour un ciment courant
Exemple de découpage de la dénomination pour un ciment courant.

Pour commander la norme : www.afnor.fr